ARGUMENT CONTRE L'EXISTENCE D'UNE VIE INTELLIGENTE DANS LE CÔNE SUD

théâtre, 2016

un texte de
Santiago Sanguinetti





mise en scène
Pierre-Angelo Zavaglia
dramaturgie
Jade Archaimbault
univers visuel
Antonin Bouchaud
lumières
Corentin Rostollan-Sinet
vidéo
Pierre Munier

interprètes
Bernat Bauzà
Claire Izzedine
Célia Jésupret
Aristeo Tordesillas

traduction
Jade Archaimbault
Célia Jésupret
Axel Ribeiro
Aristeo Tordesillas
Pierre-Angelo Zavaglia



© Noé Borst

Montevideo, Uruguay, 9h18. Quatre étudiants planifient la révolution : une série d’attentats simultanés dans les universités chiliennes, argentines et uruguayennes. Ils ont jusqu’à midi pour terminer les préparatifs, charger les armes, prévenir la presse et se lancer. Passeront-ils à l’acte? Malgré leur gueule de bois et leur désespoir, les personnages bouillonnent d’une joie et d’une vitalité déroutantes pour un tel projet meurtrier. Que revendiquer ? La question revient, sans jamais être résolue.








© Solène Ballesta
© Solène Ballesta

REPRÉSENTATIONS

- Théâtre de l'ENS d'Ulm, 
   du 10 au 13 décembre 2015. (Travail en cours)

Théâtre Kantor (ENS de Lyon)
   pour le Festival Cithémuses
   le 28 septembre 2016. (Création)

Théâtre El Duende (Ivry), 10 novembre 2016.   

Amphitéâtre N du centre Tolbiac de l'Université Paris I  Panthéon-Sorbonne, 25 janvier 2017.

- Le Grand Parquet, pour le Festival Toi, Moi & Co, 17 mars 2017.

Amphithéâtre B de l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle pour le Festival A Contre Sens 2017, 31 mars 2017.

- Théâtre de l'ENS d'Ulm, du 13 au 15 avril 2017.


LA PLACE DES UNIVERSITÉS ET DU THÉÂTRE UNIVERSITAIRE

Le monde universitaire tient une place essentielle dans l’économie de la pièce, tant dans sa dramaturgie que dans sa représentation. Pour ces quatre anciens étudiants, cibler une université c’est s’attaquer au lieu où ils sont pour ainsi dire nés. L’identification naturelle qu’engage la confrontation avec le public est renforcée par un dialogue problématique et fécond lorsque la représentation a lieu dans un espace universitaire devant un public étudiant. 

Pour autant, nous considérons que l’étiquette “théâtre universitaire” n’est pas synonyme de théâtre émergent. Dénomination à laquelle il est systématiquement relié en France. Nous croyons que les universités sont un lieu de prise de position politique et notre démarche esthétique à l'œuvre dans ce projet agit en conséquence. 

Nous sommes heureux d'avoir pu montrer cette pièce dans différents lieux universitaires, et notamment dans les amphithéâtres des campus Tolbiac et Censier. Les récentes mobilisations politiques et l’engagement des communautés étudiantes donnent à ces endroits une aura qui nous pousse toujours à interroger nos engagements. Nous souhaitons y repenser aujourd’hui avec nos moyens et notre conception du théâtre.

© Solène Ballesta

Visuel affiche: Noé Borst
Crédits photos: Solène Ballesta