Pourquoi ?

Notre histoire le laisse deviner : enseigner est une priorité pour In Carne. Après tout, nous nous sommes réunis autour d’un objectif, celui de fonder un jour une école. Donner des cours, transmettre notre expérience à mesure qu'elle s'élabore, c'est la possibilité pour nous de financer notre existence et nos projets, et surtout, de se rappeler que dans les arts vivants, où qu'on en soit dans son parcours, il n’est pas de théâtre sans pédagogie.

Rencontres

Dans le souhait d’interroger les pratiques culturelles, In Carne crée des espaces de rencontre et de friction entre les langages et les esthétiques. D’abord, encourager à ouvrir le processus créatif : répétitions ouvertes, conférences, ateliers, formes courtes et adaptables à présenter. Puis aussi créer des espaces d’échanges horizontaux avec des débats, des workshops - espaces de collaborations inédites - ou encore des happenings de création collective comme des sessions open mic ou des fresques participatives. Nous travaillons ainsi au développement d’un paysage culturel de la différence et de l’ouverture, décloisonné, in situ et éveillé.  

Formations

Rester curieux et aller voir ailleurs si on y est, voilà pour nous l’objectif de notre activité de formation. Nous travaillons à l’épanouissement du créateur, professionnel ou amateurs. Pour découvrir, approfondir, ou s’approprier de nouvelles matières, nous organisons des ateliers et des stages - pour l’instant ponctuels, nous les imaginons plus tard réguliers. Aussi, nous faisons de nos compétences des outils puissants et ludiques pour intervenir dans différents milieux. Par exemple en milieu professionnel, nous créons des interventions qui visent à répondre aux problématiques de l’entreprise. C’est l’occasion de tenter d’autres voies d’action, de compréhension et de collaboration.

 Historique de nos interventions par ici.

ON ENSEIGNE, ON ECHANGE

OVERDOSE

photographie - Eva Muñoz 

POUR TOUT RENSEIGNEMENT, Nous contacter par mail, sur notre page Facebook, ou par téléphone au 06.73.62.87.55 (Agathe Moison, Pôle Formation & Événement) 

Eliott Lerner, CE QU'IL NOUS RESTE

photographie - Solène Ballesta 

Ils nous soutiennent

Créature

ASSOCIATION IN CARNE

info@in-carne.com